poils incarnés pilosité rebelle

Les poils incarnés

L’épilation laser permet non seulement de se débarrasser d’une pilosité indésirable mais aussi de lutter contre les poils incarnés.

il s’agit d’une méthode sûre et quasi indolore qui permet de venir à bout de la pilosité, et des poils  sous cutanés.

Comment arrivent-ils?

Les poils sous cutanés  surviennent le plus souvent suite à une épilation ou à un rasage.   Les rasages trop fréquents irritent la peau, le follicule pileux est enflammé et le poil repousse sous la peau. ce phénomène est  très fréquent chez les peaux ( phototypes IV à  VI) métisses, noires ou méditerranéennes (plus épaisses et dont les poils sont plus drus). De même, les poils épilés à la cire repoussent de façon anarchique et s’incarnent. Résultat : boutons, inflammations, rougeurs laissant des cicatrices et des tâches marrons.

Les poils s’incarnent le plus souvent sur le visage (barbe), le maillot et les jambes (les cuisses le plus fréquemment), là où la peau est plus épaisse, rugueuse et soumise au rasage ou aux épilations fréquentes.

La solution : les faire disparaître

Le laser permet de se débarrasser de ces poils incarnés en seulement 3 ou 4 séances, en détruisant le poil depuis son bulbe. Les poils sont supprimés ou affinés et ne repoussent plus sous la peau. Un traitement  de confort efficace et définitif pour les femmes et pour les hommes.

L’hypertrichose

L’hypertrichose est le symptôme d’un dérèglement hormonal qui se manifeste, chez l’homme ou la femme, par une pilosité envahissante sur une partie du corps ou sa totalité
La plupart des hypertrichoses sont génétiques, mais un petit nombre de désordres systémiques inhabituels peuvent accroître la pilosité. Quelques médicaments (par exemple le diazoxide, la diphenylhydantoine ou le minoxidil) et des toxiques comme le mercure peuvent induire une pousse généralisée de la pilosité.
Des hypertrichoses peuvent aussi être causées par des infections non traitées ou par malnutrition.
Pour cette raison, c’est un symptôme commun de l’anorexie mentale.
Les techniques d’épilation au laser ont permis des progrès considérables dans le traitement de l’hypertrichose

L’hirsutisme

L’hirsutisme est l’apparition d’une pilosité de type masculin dans des zones normalement glabres chez la femme (visage, cou, thorax, ligne blanche, régions fessières et intergénitocrurales). Les poils du corps poussent selon un modèle masculin (poils androgéniques) et c’est surtout un sujet de préoccupation cosmétique et psychologique1. L’hirsutisme est un symptôme plutôt qu’une maladie mais peut être le signe d’une indication médicale plus sérieuse, surtout s’il se développe bien après la puberté.